Le système de refroidissement

Le Refroidissement du Moteur ​​ ​​

Comment fonctionne le circuit de refroidissement du moteur ​​ ​​

Ses Différents Organes et leurs Rôles

Le radiateur

Le radiateur est l’élément principal du circuit de refroidissement. Le faisceau interne du radiateur permet la circulation du liquide de refroidissement, ainsi que le transfert de sa chaleur aux lamelles de refroidissement en métal qui entourent le faisceau. Le ventilateur permet un flux d’air, ce dernier passe par les lamelles et dissipe la chaleur accumulée dans le liquide de refroidissement.

Le liquide de refroidissement  

D’ordinaire, Le liquide de refroidissement est vert foncé, mais on trouve des créations récentes couleur rouille. Il faut absolument utiliser le type de liquide de refroidissement spécifique à chaque modèle de véhicule. Il n’est pas conseillé de mélanger différents types de réfrigérants.

Les durites du radiateur

Les durites du radiateur servent à la circulation du liquide de refroidissement vers le moteur, pour se diriger vers le radiateur. Elles unissent les parties supérieure et inférieure du radiateur au moteur

La pompe

La pompe permet la circulation du liquide dans le circuit de refroidissement et dans le bloc moteur. Le plus souvent, elle est mise en action par une courroie installée sur la poulie du bras de manivelle, ou alors par une courroie de distribution tournant au même régime que le moteur.

Le radiateur de chauffage  

Le radiateur de chauffage correspond au petit appareil situé sous le panneau de bord du véhicule. Sur le tableau de bord, le bouton sélecteur de température gère la vanne de régulation de la température située dans le compartiment moteur. En position « chaud », la vanne de régulation de température s’ouvre, ce qui permet au liquide de refroidissement du moteur de circuler dans le radiateur de chauffage et donc de permettre de chauffer l’intérieur de la voiture. En position « froid », la vanne se referme, ce qui permet à l’air frais du système de climatisation de circuler à travers le radiateur de chauffage et donc de refroidir l’habitacle.

Le thermostat

Le thermostat se situe dans le moteur au niveau de la durite de radiateur supérieure. Il a pour fonction le maintien du liquide de refroidissement, donc du moteur, à la température de fonctionnement adéquate. Il convient de préciser que le thermostat du moteur n’est pas connecté au bouton sélecteur de température qui est contrôlé par le conducteur. Une fois le moteur froid, le thermostat est fermé, ce qui explique que le liquide de refroidissement circule uniquement à travers le moteur et le radiateur de chauffage, sans passer par le radiateur. Cela a pour fonction de prioriser le réchauffement du moteur ainsi que l’efficacité du dégivreur et de la chaufferette dans l’habitacle. Une fois la température optimale du moteur est atteinte, le thermostat s’ouvre progressivement afin de permettre au liquide de refroidissement de passer à travers le radiateur afin d’empêcher la température de s’élever plus. Alors que le moteur est encore en marche, le thermostat contrôle en continu le flux de liquide de refroidissement vers le radiateur pour que le moteur conserve une température de fonctionnement optimale.

La jauge de température

Située au niveau du tableau de bord, la jauge de température est reliée à une sonde située sur le bloc moteur. Cette sonde permet l’enregistrement des variations de résistance électrique lors du réchauffement du moteur et elle rend possible un suivi précis de la température du moteur.

Le vase d’expansion

Lorsque le liquide de refroidissement se contracte ou se dilate, un contenant de trop-plein est utilisé comme réservoir. Quand le liquide de refroidissement chaud pénètre dans le radiateur, il est dilaté et le trop-plein de liquide est orienté vers ce réservoir. Quand le radiateur refroidit, le liquide se contracte et provoque un vacuum dans le radiateur, alors ce vide est alors compensé par l’arrivée de liquide de refroidissement provenant de ce même réservoir. Le réservoir doit être nettoyé lorsque le liquide de refroidissement est changé, car les résidus du circuit de refroidissement ont tendance à se déposer dans le réservoir.

Le bouchon de radiateur

Le bouchon de radiateur permet la fermeture de l’orifice de remplissage dans lequel est versé le liquide de refroidissement. Afin de permettre au circuit de refroidissement un bon fonctionnement il est indispensable que le bouchon de radiateur soit conçu pour sceller le circuit à une pression spécifique.

Comment détecter un problème du système de refroidissement ​​ ​​

Signes et symptômes

Les premiers signes liés à un problème du circuit de refroidissement sur un véhicule  sont : 

  • La jauge de température indiquant une température du moteur supérieure à la normale
  • Une flaque de liquide vert, orange ou jaune sous le véhicule pouvant indiquer une fuite dans le circuit de refroidissement
  • Peu ou pas de chaleur dans l’habitacle du véhicule